Pages

lundi 22 avril 2013

Pourquoi c’est parfois si difficile de tourner une page ?


Bonjour les gens !

Il n'y a pas si longtemps, je me suis fait cette réflexion : pourquoi, c’est parfois si difficile de tourner une page ?
Bien évidemment, je ne parle pas d’une page d’un livre, ça c’est pas bien compliqué. Je parle de la fin d’un chapitre de notre vie : la fin d’une relation par exemple.
« Tourner la page » : cette image est jolie. Dans un livre, on lit des mots qui sonnent bien, qui nous racontent des choses, qui nous font ressentir des sentiments même parfois. Et pourtant, une fois la page tournée, on n’y revient pas. On n’oublie pas pour autant ce qu'on a lu … mais on avance dans l’histoire sans retourner en arrière dans le livre (enfin normalement...) ! Donc  dans la vie, ça devrait être aussi facile, non ?
Bienvenue dans le pays des Bisounours, d’Hello Kitty et compagnie ou tout est beau, tout est rose !




La plupart du temps (sans généraliser, on ne me jette pas des pierres Pierre ok ? ;) ), on efface le numéro, on met les photos au fond d’un tiroir, on supprime la personne de Facebook, on la bloque sur Msn (comment ça c’est Has Been Msn ??). Bref, on  se force à gommer d’un coup de baguette magique quelqu’un qui a compté pour nous. Parfois, pour passer à autre chose, on danse, on rit, on boit …« Je danse jusqu’à rire, je prie le jour de ne jamais revenir … J’ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir … »



Sur le moment, on pense tourner la page en se défoulant, mais lorsqu’on tombe sur une photo ou que l’on rêve de cette personne, tout nous explose à la figure : Non, on n’a toujours pas tourné la page ! (Hey, bonjour, je suis ton inconscient qui vient te remettre les idées en place, ou pas …)

Il y a également la technique inverse, c'est-à-dire faire comme si il n’y avait pas de page à tourner. « On reste ami(e)s ?! » , « La vie continue ! », on fait comme si rien ne s’était passé … Mais éviter le problème ne fait qu'amplifier le mal-être …
Et si finalement, on n’effaçait pas complètement la personne de notre vie sur un coup de tête ? Certes on a besoin d’une certaine distance, mais je pense qu’il est surtout important de prendre du recul, et d’être au clair dans sa tête. Surtout ne pas forcer les sentiments et la douleur à partir, ce qui produit l’effet inverse, au contraire, accepter ce que l’on ressent. Et ça partira, doucement mais surement. Accepter de penser encore à cette personne, sans tomber dans l’obsession, accepter d’avoir parfois envie de lui écrire, mais ne pas le faire à chaque moment ou l'on en ressent le besoin pour autant … L’acceptation c’est le début de la page tournée j’ai l’impression …

Et vous amies blogueuses, qu'en pensez-vous ? Quelle est votre recette pour tourner la page ?

Biz’
Sarah’folle’

4 commentaires:

  1. Je pense que tu apprends de chaque rupture, ce qui te "prepare" aux suivantes. Premiere rupture, tu apprends a supprimer le numero, Facebook, les photos.. Tu vois tes amies plus souvent, tu fais plus de sport... C'est dur mais au bout de quelques mois tu t'en sors ! Et a la prochaine (helas), tu reprends tout de suite ces "reflexes" et ca passe plus rapidement. Enfin c'est mon avis :)

    RépondreSupprimer
  2. Oui c'est vrai que les amies et le sport ça aide à penser à autre chose et du coup on se dit que la vie est belle même sans lui =)

    RépondreSupprimer
  3. Si seulement je l'avais la recette... hihi

    RépondreSupprimer
  4. Oui on aimerait avoir cette recette miracle ^^! Mais bon j'ai trouvé ma solution pour tourner une page en ce moment, je fais le ménage de ma chambre (et y a du boulot car je suis bordélique ^^), je vide tous les placards, je jette tous les trucs qui ne me servent plus à rien et je refais une partie de ma déco ^^ ! ça permet de faire le ménage dans ma tête en même temps haha !

    Sarah'folle'

    RépondreSupprimer